Olivier Abel. Silences et existences

Si nous écoutons, nous découvrons bientôt que le silence n’est pas même que lui-même. Le silence nocturne d’un pays de sol granitique ne s’égrène pas de la même manière que celui d’un pays calcaire ! La rumeur de la Méditerranée n’est pas celle de l’Atlantique.

Olivier Abel. Vulnérabilité et insécurité

Dans le sentiment contemporain de vulnérabilité, d’insécurité, les cadres de la durabilité même semblent attaqués : le monde naturel, qui semblait inébranlable dans ses équilibres, la vie, qui semblait inépuisable dans ses ressources, nous apparaissent radicalement menacées, vulnérables, périssables.

Marc Anglaret. La démocratie

Étymologiquement, le terme « démocratie » désigne un type de régime politique dans lequel c’est le peuple (dèmos) qui détient le pouvoir (kratos). Or cette étymologie correspond certes à la démocratie participative, fort rare et toujours à une échelle réduite (la municipalité de Porto Alegre par exemple), mais pas à ce qu’on entend habituellement par démocratie, la démocratie représentative.

Marc Anglaret. La famille

La famille semble être une forme naturelle de groupement des individus. Les bêtes, et notamment celles dont nous sommes manifestement les plus proches, ne vivent-elles pas elles aussi souvent en famille ? Rousseau n’a-t-il pas dit que « la plus ancienne de toutes les sociétés et la seule naturelle est celle de la famille » ?

Marc Anglaret. Conscience et humilité

L’histoire des idées donne des illustrations fort intéressantes de l’humilité. La position philosophique qui est probablement la plus humble n’a rien de religieux : il s’agit du scepticisme qui, dans sa forme la plus extrême, soutient que la faiblesse de l’esprit de l’homme est telle qu’il ne peut parvenir à aucune certitude.

Marc Anglaret. Un monde sans frontière ?

Pour beaucoup, l’idée de « frontière » évoque spontanément celle, négative, de « limite ». Les frontières seraient, par définition pourrait-on dire, ce qu’il faut abolir. On oublie souvent alors de préciser de quelles frontières il s’agit : géographiques, politiques, culturelles ?

Aristote. Le meilleur juge est souvent l’utilisateur

Un choix correct est l’affaire de ceux qui savent; par exemple choisir un géomètre est l’affaire de ceux qui savent la géométrie, choisir un pilote, de ceux qui savent le pilotage. Car si certains travaux ou certains arts sont quelquefois pratiqués par des hommes étrangers à ces professions, toujours est-il que c’est plutôt le fait de ceux qui savent.

Aristote. Liberté en démocratie

Le principe de base de la constitution démocratique c’est la liberté [c’est, en effet, ce qu’on a coutume de dire, parce que c’est seulement dans une telle constitution que les citoyens ont la liberté en partage; c’est à cela, en effet, que tend, dit‑on, toute démocratie], et l’une des formes de la liberté c’est d’être tour à tour gouverné et gouvernant.

1 2 3 6