Phi­lippe Chèvre. Brève biographie


BIOGRAPHIE

Né le 4 juillet 1951 à Por­ren­truy (JU)
de mère bâloise (BS) et de père juras­sien
Ori­gi­naire de Met­tem­bert /​CH

> Famille Jehan Chievre
> Les ecclé­sias­tiques de la famille Chèvre


Etudes
Lycée à Por­ren­truy et St-Mau­rice (VS)
1971 Matu­ri­té B au Lycée-Col­lège de l’Ab­baye de St-Mau­rice
1963-1971 Étude de l’orgue avec Xavier Girar­din, élève de Vincent d’In­dy
1971-1976 Facul­té de Théo­lo­gie de l’U­ni­ver­si­té de Fri­bourg
Maî­trise en théo­lo­gie : His­toire de l’Église chez le pro­fes­seur Marie-Hum­bert Vicaire
1977 Ordi­na­tion sacer­do­tale pour le ser­vice du dio­cèse de Bâle
1977-1979 Vicaire à la Paroisse catho­lique de langue fran­çaise de Berne
1979-1982 Facul­tés des Lettres de l’Université de Fri­bourg
Maî­trise ès Lettres : Phi­lo­so­phie, La méta­phore vive chez Paul Ricoeur


1982-1990 Rec­teur et pro­fes­seur de phi­lo­so­phie au Lycée-Col­lège St-Charles à Por­ren­truy. Durant cette période, avec le vice-rec­teur Jean-Daniel Nord­mann (de 1982 à 1985),

  • il a mis en place des groupes de branches consti­tués par des professeurs
  • restruc­tu­ré le cours de langue pour étrangers
  • restruc­tu­ré la sec­tion com­mer­ciale et créé le Pré­ly­cée économique
  • obte­nu la recon­nais­sance fédé­rale pour les exa­mens de matu­ri­té du Lycée qui n’é­tait que cantonale
  • intro­duit une sec­tion latin-sciences au Lycée
  • col­la­bo­ré au comi­té d’or­ga­ni­sa­tion du diplôme inter-col­lèges romands, sous l’é­gide de la CECS (Confé­rence des Écoles Catho­liques de Suisse)
  • éta­bli une ges­tion infor­ma­ti­sée et tra­vaillé à un nou­veau plan comp­table pour l’en­semble des sec­teurs de l’école
  • ren­con­tré les dif­fé­rents conseils de paroisses fran­co­phones du dio­cèse de Bâle pour obte­nir leur par­ti­ci­pa­tion au désen­det­te­ment du Collège
  • dis­cu­té et obte­nu l’ins­tal­la­tion d’un prieu­ré de cha­noines régu­lier au Col­lège. Le pre­mier prieur fut le cha­noine Luc Ravel, actuel arche­vêque de Strasbourg
  • par­ti­ci­pé d’une manière active au désen­det­te­ment du Col­lège, notam­ment par la ren­contre de tous les Conseils de paroisse de la par­tie fran­co­phone du dio­cèse de Bâle
  • par­ti­ci­pé à la dis­cus­sion de la Loi sur les écoles pri­vées d’a­bord refu­sée par le Par­le­ment juras­sien, puis obte­nue par référendum
  • encou­ra­gé la vie cultu­relle du col­lège par l’in­vi­ta­tion de nom­breux confé­ren­ciers, dont le conseiller théo­lo­gique du pape Jean-Paul II le futur car­di­nal Georges Cot­tier, et la phi­lo­sophe Mar­gue­rite Léna
  • encou­ra­gé la vie musi­cale et spi­ri­tuelle par l’or­ga­ni­sa­tion des concerts de la Cho­rale du Col­lège sous la direc­tion de Jean-Pierre Voi­sard et du « Jeu de la Pas­sion » (1984) réa­li­sé par Jean-Daniel et Chan­tal Nordmann
  • réno­vé la Cha­pelle et ins­tal­lé un polyp­tyque de grande valeur, œuvre de Gérard Bregnard
  • fait amé­na­ger un nou­vel inter­nat en chambres indi­vi­duelles pour filles et garçons
  • fait amé­na­ger un libre-ser­vice dans le réfec­toire des élèves
  • fait amé­na­ger une nou­velle biblio­thèque, une nou­velle salle de musique, une nou­velle salle d’é­du­ca­tion artis­tique et des ate­liers de tra­vaux manuels
  • ouvert une salle d’informatique

Depuis 1991, curé de la Paroisse catho­lique de langue fran­çaise de Berne, avec en priorité

  • la for­ma­tion d’a­dultes par la venue de nom­breux confé­ren­ciers (Marie-Noëlle Tha­but, Mgr Hen­ri Tes­sier, Jean-Ber­nard Livio sj, Jean-Michel Pof­fet op, Benoît-Domi­nique de La Sou­jeole op, Mgr Luc Ravel, Thier­ry de Saus­sure, Cathe­rine Oppli­ger, Phi­lippe Lefèbvre op, etc.) et le tra­vail en Groupes bibliques œcu­mé­niques, en Cafés phi­lo­so­phiques et en Cafés théo­lo­giques
  • le déve­lop­pe­ment de la caté­chèse assu­rée par des mamans catéchistes
  • la qua­li­té de la vie litur­gique en encou­ra­geant la venue de nom­breux ensembles musi­caux ad hoc à l’i­ni­tia­tive du chef de choeur Kurt Meier ; en ins­tau­rant avec l’or­ga­niste Mau­ri­zio Cro­ci les Messes Soli Deo Glo­ria qui per­mirent, entre autres, l’exé­cu­tion de l’in­té­grale de l’œuvre pour orgue de Jean-Sébas­tien Bach sur trois années litur­giques ; en fai­sant ins­tal­ler un orgue ita­lien de la meilleure fac­ture (orgue Frat­ti), inau­gu­ré par Gus­tav Leonhardt
  • une col­la­bo­ra­tion œcu­mé­nique inten­sive et cor­diale avec la Paroisse réfor­mée de langue fran­çaise de Berne : ren­contres ami­cales, célé­bra­tions, for­ma­tion per­ma­nente, ser­vice d’ac­cueil des migrants (Le Pont)
  • une infor­ma­tion par un site inter­net, un blog et un jour­nal com­mu­nau­taire Paroisses Vivantes de qualité
  • l’in­for­ma­ti­sa­tion com­plète du secré­ta­riat parois­sial dès 1991
  • la par­ti­ci­pa­tion à la Com­mis­sion de construc­tion du nou­veau Centre parois­sial (Sul­ge­necks­trasse 13), inau­gu­ré en 1996
  • la mise en place de l’Uni­té pas­to­rale Berne-Centre avec la Paroisse alé­ma­nique de la Trinité

En retraite active depuis le 1er sep­tembre 2013