Georges Convert. Des mages venus d’Orient

Combien étaient-ils, ces mages venus d’Orient ? L’Évangile n’en dit rien. On les dit parfois deux comme sur une fresque du cimetière de St-Pierre à Rome; ou trois, sur un sarcophage du musée du Vatican; ou quatre, au cimetière de Sainte-Domitille à Rome; ou même huit ou douze dans certaines traditions syriennes ou arméniennes. Mais le nombre de trois est le plus fréquent.