Philippe Chèvre


BIOGRAPHIE

Né le 4 juillet 1951 à Porrentruy (JU)
de mère bâloise (BS) et de père jurassien
Originaire de Mettembert / CH

> Famille Jehan Chievre
> Les ecclésiastiques de la famille Chèvre


Etudes
Lycée à Porrentruy et St-Maurice (VS)
1971   Maturité B au Lycée-Collège de l’Abbaye de St-Maurice
1963-1971   Étude de l’orgue avec Xavier Girardin, élève de Vincent d’Indy
1971-1976   Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg
Maîtrise en théologie : Histoire de l’Église chez le professeur Marie-Humbert Vicaire
1977   Ordination sacerdotale pour le service du diocèse de Bâle
1977-1979   Vicaire à la Paroisse catholique de langue française de Berne
1979-1982   Facultés des Lettres de l’Université de Fribourg
Maîtrise ès Lettres : Philosophie, La métaphore vive chez Paul Ricoeur


1982-1990   Recteur et professeur de philosophie au Lycée-Collège St-Charles à Porrentruy. Durant cette période,

  • il a mis en place des groupes de branches constitués par des professeurs
  • restructuré le cours de langue pour étrangers
  • restructuré la section commerciale et créé le Prélycée économique
  • obtenu la reconnaissance fédérale pour les examens de maturité du Lycée qui n’était que cantonale
  • introduit une section latin-sciences au Lycée
  • collaboré au comité d’organisation du diplôme inter-collèges romands, sous l’égide de la CECS (Conférence des Écoles Catholiques de Suisse)
  • établi une gestion informatisée et travaillé à un nouveau plan comptable pour l’ensemble des secteurs de l’école
  • discuté et obtenu l’installation d’un prieuré de chanoines régulier au Collège. Le premier prieur fut le chanoine Luc Ravel, actuel archevêque de Strasbourg
  • participé d’une manière active au désendettement du Collège, notamment par la rencontre de tous les Conseils de paroisse de la partie francophone du diocèse de Bâle
  • participé à la discussion de la Loi sur les écoles privées d’abord refusée par le Parlement jurassien, puis obtenue par référendum
  • encouragé la vie culturelle du collège par l’invitation de nombreux conférenciers, dont le conseiller théologique du pape Jean-Paul II le futur cardinal Georges Cottier, et la philosophe Marguerite Léna
  • encouragé la vie musicale par l’organisation des concerts de la Chorale du Collège
  • rénové la Chapelle et installé un polyptyque de grande valeur, œuvre de Gérard Bregnard
  • fait aménager un nouvel internat en chambres individuelles pour filles et garçons
  • fait aménager un libre-service dans le réfectoire des élèves
  • fait aménager une nouvelle bibliothèque, une nouvelle salle de musique, une nouvelle salle d’éducation artistique et des ateliers de travaux manuels
  • ouvert une salle d’informatique

Depuis 1991, curé de la Paroisse catholique de langue française de Berne, avec en priorité

  • la formation d’adultes par la venue de nombreux conférenciers (Marie-Noëlle Thabut, Mgr Henri Tessier, Jean-Bernard Livio sj, Jean-Michel Poffet op, Benoît-Dominique de La Soujeole op, Mgr Luc Ravel, Thierry de Saussure, Catherine Oppliger, Philippe Lefèbvre op, etc.) et le travail en Groupes bibliques œcuméniques, en Cafés philosophiques et en Cafés théologiques
  • le développement de la catéchèse assurée par des mamans catéchistes
  • la qualité de la vie liturgique en encourageant la venue de nombreux ensembles musicaux ad hoc à l’initiative du chef de choeur Kurt Meier; en instaurant avec l’organiste Maurizio Croci les Messes Soli Deo Gloria qui permirent, entre autres, l’exécution de l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Jean-Sébastien Bach sur trois années liturgiques; en faisant installer un orgue italien de la meilleure facture (orgue Fratti), inauguré par Gustav Leonhardt
  • une collaboration œcuménique intensive et cordiale avec la Paroisse réformée de langue française de Berne: rencontres amicales, célébrations, formation permanente, service d’accueil des migrants (Le Pont)
  • une information par un site internet, un blog et un journal communautaire Paroisses Vivantes de qualité
  • l’informatisation complète du secrétariat paroissial dès 1991
  • la participation à la Commission de construction du nouveau Centre paroissial (Sulgeneckstrasse 13), inauguré en 1996
  • la mise en place de l’Unité pastorale Berne-Centre avec la Paroisse alémanique de la Trinité

En retraite active depuis le 1er septembre 2013