Claude Ducarroz. Marie et l’oecuménisme

Dites « Marie », ajoutez « la sainte Vierge », plus encore « l’Immaculée Conception », avouez que vous priez le Rosaire, et vous donnerez des boutons à beaucoup de chrétiens protestants. Faut-il dès lors se résigner à l’échec œcuménique à cause de Marie, la mère du Seigneur ?

Jean Paul II. Voici ton Fils

La maternité a pour caractéristique de se rapporter à la personne. Elle détermine toujours une relation absolument unique entre deux personnes, relation de la mère avec son enfant et de l’enfant avec sa mère. Chaque enfant est engendré d’une manière absolument unique, et cela vaut aussi bien pour la mère que pour l’enfant.

John Henry Newman. Marie, un modèle de foi

L’Écriture nous dit peu de chose de la bienheureuse Vierge Marie. Il est cependant une grâce dont les Évangélistes, en quelques mots très simples, nous montrent en elle le modèle : c’est la foi. Zacharie mit en doute le message de l’ange Gabriel; Marie, au contraire, acquiesça : « Voici la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole. »