J.-P. Chan­geux. Le Beau et la splen­deur du vrai

En­tre­tiens avec Fran­çois L’Y­von­net
> Al­bin Michel

Face à l’« apo­ca­lypse » qui me­nace notre pla­nète, les cher­cheurs ont une part de res­pon­sa­bi­li­té, c’est pour­quoi Jean-Pierre Chan­geux ap­pelle de ses vœux la mise en place d’une vé­ri­table édu­ca­tion scien­ti­fique et éthique, ap­pli­cable au monde po­li­tique comme à la so­cié­té tout entière.