Ma­thieu Ar­noux. Un monde sans ressources

> Al­bin Michel

Le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique et la tran­si­tion éco­lo­gique ont pla­cé la no­tion de « res­sources » au centre de nos pré­oc­cu­pa­tions. Or son his­toire, plus an­cienne qu’il n’y pa­raît, est une pro­blé­ma­tique ma­jeure de la construc­tion des so­cié­tés. Dès le Moyen Âge, les Eu­ro­péens eurent le sou­ci de nour­rir les af­fa­més, vê­tir les in­di­gents, lo­ger les sans-abris, au­tant de be­soins concrets aux­quels tâ­chèrent de ré­pondre l’Église et les pou­voirs po­li­tiques, en s’efforçant de construire un mode de vie durable.