Tra­fic illi­cite des biens cultu­rels, fléau mondial

Ta­blette du rêve de Gil­ga­mesh, texte re­li­gieux vieux de 3 600 ans,
ren­due à l’I­rak par les États-Unis

> Sciences et Avenir

Le tra­fic illi­cite des biens cultu­rels a at­teint des pro­por­tions consi­dé­rables, en par­ti­cu­lier dans les zones tou­chées par des conflits ar­més ou des ca­tas­trophes na­tu­relles et que la pan­dé­mie de Co­vid-19 n’a pas ra­len­ti. Fléau sou­vent as­so­cié aux fi­lières du crime or­ga­ni­sé, il af­fecte toutes les ré­gions du monde. En marge de cette confé­rence in­ter­na­tio­nale, Sciences et Ave­nir a ren­con­tré La­zare Eloun­dou-As­so­mo, di­rec­teur du pro­gramme Culture et si­tua­tions d’urgence de l’Unesco.