Fon­da­tion Beye­ler, Bâle / Rie­hen. Fran­cis­co Goya

Fran­cis­co Goya (1746-1828)
La Ma­ja vê­tue (1800 – 1805)
Mu­sée du Pra­do, Madrid

> Fon­da­tion Beye­ler, Bâle/​Riehen

La Fon­da­tion Beye­ler consacre à Fran­cis­co de Goya (1746 – 1828) l’une des ex­po­si­tions les plus im­por­tantes à ce jour. Goya est à la fois l’un des der­niers grands peintres de cour et le pre­mier pré­cur­seur de l’art mo­derne, créa­teur tant d’impressionnants por­traits que d’univers pic­tu­raux énig­ma­tiques hau­te­ment per­son­nels. C’est pré­ci­sé­ment dans cette contra­dic­tion ir­ré­duc­tible que ré­side la fas­ci­na­tion ma­gique exer­cée par son œuvre.