Une pe­tite croix dans ma poche

J’ai, dans ma poche, une pe­tite croix,
simple et si­len­cieux rap­pel
que j’ai le bon­heur d’être chré­tien
quoi que je fasse, où que je me trouve.

Cette pe­tite croix n’est ni ma­gie,
ni fé­tiche, ni porte-chance.
Elle n’est pas là pour écar­ter
ma­la­dies ou dangers.

Elle n’est pas non plus une pièce d’i­den­ti­té
tan­tôt à bran­dir, tan­tôt à ca­cher.
C’est sim­ple­ment une en­tente
entre lui Sau­veur et moi le sauvé.

Si ma main va cher­cher
une clef, un bri­quet, quelques sous,
cette croix m’in­vite à dire mer­ci
pour toutes les beau­tés de ce jour.