Anne Ap­ple­baum. Dé­mo­cra­ties en déclin

Démocraties en déclin

Ré­flexions sur la ten­ta­tion au­to­ri­taire
> Gras­set

Tra­duit de l’an­glais (États-Unis) par Aude de Saint-Loup et Pierre-Em­ma­nuel Dauzat

L’historienne amé­ri­caine Anne Ap­ple­baum n’est pas la seule à faire le constat alar­mant que nos dé­mo­cra­ties sont en dan­ger. Mais son ex­pé­rience - les an­nées qu’elle a pas­sées en Po­logne après avoir tra­vaillé à Londres - donne à son re­gard une acui­té que peu d’observateurs pos­sèdent. Son livre nous pro­pose un voyage en Po­logne, en Hon­grie, au Royaume-Uni puis aux Etats-Unis qui nous conduit de l’intérieur de la droite mo­dé­rée vers cette nou­velle droite flir­tant avec l’illibéralisme et la ten­ta­tion au­to­ri­taire. Son ana­lyse est pré­cise et s’appuie sur une connais­sance ap­pro­fon­die des po­li­tiques mises en place par Droit et Jus­tice en Po­logne ou par le gou­ver­ne­ment Or­ban en Hon­grie, en dé­cri­vant no­tam­ment les purges dans les ad­mi­nis­tra­tions, ins­ti­tu­tions cultu­relles et mé­dias. Ap­ple­baum exa­mine en­suite les rai­sons qui ont pous­sé des hommes comme Bo­ris John­son à sou­te­nir l’idée du Brexit et com­ment le men­songe as­su­mé est de­ve­nu une arme po­li­tique d’une ef­fi­ca­ci­té redoutable.