C. Mon­te­ver­di. Cre­di­di, prop­ter quod locu­tus sum (Ps 115)

Clau­dio Mon­te­ver­di (1567-1643), Cre­di­di, prop­ter quod locu­tus sum (Ps 115), Sel­va morale e spi­ri­tuale, volume III
The Six­teen and Orches­tra of The Six­teen, dir. Har­ry Christophers

Can­tate Domi­num Can­ti­cum Novum (Ps 95,1)
Psau­tier-Livre d’heures, détail, XIIIe s.
Biblio­thèque muni­ci­pale, Metz


Ps 115
10 Cre­di­di, prop­ter quod locu­tus sum ;
ego autem humi­lia­tus sum nimis.

11 Ego dixi in exces­su meo :
Omnis homo mendax.

12 Quid retri­buam Domi­no
pro omni­bus quae retri­buit mihi ?

13 Cali­cem salu­ta­ris acci­piam,
et nomen Domi­ni invocabo.

14 Vota mea Domi­no red­dam
coram omni popu­lo ejus.

15 Pre­tio­sa in conspec­tu Domi­ni
mors sanc­to­rum ejus.

16 O Domine, quia ego ser­vus tuus ;
ego ser­vus tuus, et filius ancil­lae tuae.
Diru­pis­ti vin­cu­la mea :

17 tibi sacri­fi­ca­bo hos­tiam lau­dis,
et nomen Domi­ni invocabo.

18 Vota mea Domi­no red­dam
in conspec­tu omnis popu­li ejus ;

19 in atriis domus Domi­ni,
in medio tui, Jerusalem.

_​_​_​

10 Je crois, et je par­le­rai,
moi qui ai beau­coup souffert,

11 moi qui ai dit dans mon trouble :
« L’homme n’est que mensonge. »

12 Com­ment ren­drai-je au Sei­gneur
tout le bien qu’il m’a fait ?

13 J’é­lè­ve­rai la coupe du salut,
j’in­vo­que­rai le nom du Seigneur.

14 Je tien­drai mes pro­messes au Sei­gneur,
oui, devant tout son peuple !

15 Il en coûte au Sei­gneur
de voir mou­rir les siens !

16 Ne suis-je pas, Sei­gneur, ton ser­vi­teur,
ton ser­vi­teur, le fils de ta ser­vante,
moi, dont tu bri­sas les chaînes ?

17 Je t’of­fri­rai le sacri­fice d’ac­tion de grâce,
j’in­vo­que­rai le nom du Seigneur.

18 Je tien­drai mes pro­messes au Sei­gneur,
oui, devant tout son peuple,

19 à l’en­trée de la mai­son du Sei­gneur,
au milieu de Jérusalem !