▷ J. S. Bach. Les cieux racontent la gloire de Dieu

Johann Sebastian Bach (1685-1750), Les cieux racontent la gloire de Dieu (BWV 76)
Munchener Bach Chor, Munchener Bach Orchester, dir. Karl Richter (1974) 1

Manfredino da Pistoia, XIIIe s.
Le Christ en Gloire au milieu des anges (1280)
San Bartholomeo in Pantano, Pistoia (I)


Leipzig, 1723 (extraits)

1 Choeur
Tromba, Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo

Die Himmel erzählen die Ehre Gottes,
Les cieux proclament la gloire de Dieu,
und die Feste verkündiget seiner Hände Werk.
le firmament raconte l’ouvrage de ses mains.
Es ist keine Sprache noch Rede,
Pas de paroles dans ce récit,
da man nicht ihre Stimme höre.
pas de voix qui s’entende. (Ps 18, 2 et 4)

2 Récitatif (ténor)
Violino I/II, Viola, Continuo

So lässt sich Gott nicht unbezeuget!
Ainsi Dieu ne manque-t-il pas de se manifester à nous !
Natur und Gnade redt alle Menschen an:
Nature et grâce, exhortez tous les humains :
Dies alles hat ja Gott getan,
Tout ceci est bien l’œuvre de Dieu,
Dass sich die Himmel regen
à savoir que les cieux soient changeants,
Und Geist und Körper sich bewegen.
et que se meuvent l’esprit et le corps.
Gott selbst hat sich zu euch geneiget
C’est Dieu lui-même qui s’est incliné jusqu’à vous
Und ruft durch Boten ohne Zahl :
et vous fait appeler par ses messagers innombrables :
Auf, kommt zu meinem Liebesmahl !
Venez donc et soyez conviés à mon agape !

3 Air (soprano)
Violino solo, Continuo

Hört, ihr Völker, Gottes Stimme,
Écoutez donc, ô peuples, la voix de Dieu,
Eilt zu seinem Gnadenthron !
Hâtez-vous de rejoindre son trône de grâce !
Aller Dinge Grund und Ende
Le fils qui lui est né
Ist sein eingeborner Sohn :
est le fondement et la raison ultime de toutes choses :
Dass sich alles zu ihm wende.
Que tous se consacrent donc à lui !

7 Choral
Tromba, Violino I/II, Viola, Continuo

Es woll uns Gott genädig sein
Dieu veut nous prodiguer sa clémence
Und seinen Segen geben;
et nous donner sa bénédiction.
Sein Antlitz uns mit hellem Schein
Sa face fait resplendir à nos yeux
Erleucht zum ewgen Leben,
le rayon lumineux de la vie éternelle,
Dass wir erkennen seine Werk,
afin que nous reconnaissions ses œuvres
Und was ihm lieb auf Erden,
et ce qu’il aime sur la terre,
Und Jesus Christus’ Heil und Stärk
et pour que le salut et la puissance de Jésus Christ
Bekannt den Heiden werden
se révèlent à tous
Und sie zu Gott bekehren!
et les attirent à Dieu ! (Martin Luther, 1524)


1 Edith Mathis, soprano
Anna Reynolds, alto
Peter Schreier, ténor
Kurt Moll, basse