▷ Le temps : de l’Antiquité au Moyen Âge

Emmanuel Poulle © Canal Académie, extraits (2006)

Heures de la Vierge, Calendrier, XIIIe s.
British Library, Londres


Le temps de nos sociétés contemporaines est conquérant, dominant, syncopé. L’homme d’aujourd’hui est pressé. L’idéal d’immédiateté lui voile le temps qui passe. Mais chaque société a une conception du temps qui varie selon les époques. Les calendriers, qui sont des systèmes de repérage, étaient traditionnellement conçus pour être en accord avec les phénomènes astronomiques et le cycle des saisons. Le mot, « calendrier » vient du latin calendae, « calendes », qui désignait pour les Romains le premier jour du mois, qui débutait avec nouvelle lune.

Emmanuel Poulle, membre de l’Institut, médiéviste de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, spécialiste de l’histoire des sciences, d’astronomie médiévale et de paléographie latine et française.