Efficacité des petits bois

> CNRS

Carbone mieux stocké, plus de nourriture pour le gibier, moins de tiques… Les bois de petite taille s’avèrent, toutes proportions gardées, plus « efficaces » que les grandes forêts, même si celles- ci hébergent une biodiversité animale et végétale plus importante. Ce résultat obtenu par une équipe européenne, impliquant plusieurs scientifiques du laboratoire « Écologie et dynamique des systèmes anthropisés » (CNRS / UPJV), démontre l’importance des petits bois au sein des paysages agricoles. Il est publié dans la revue Journal of Applied Ecology le 02 décembre 2019.