Supernovae 1a : le mécanisme de leur explosion décrypté


> Sciences et Avenir

Il n’existe pas dans l’Univers d’évènements plus violents que les supernovæ : elles marquent la fin de vie d’une étoile, explosant en une formidable apothéose et larguant dans l’espace des rayonnements hautement énergétiques, ainsi que tout un tas d’éléments qui enrichissent leur voisinage immédiat. Les plus connues (type II) constituent le point final des étoiles massives dont le reliquat est généralement une étoile à neutrons. Un autre type (Ia), moins spectaculaire, se produit lors de l’explosion d’étoiles beaucoup plus petites, les naines blanches.