▷ Isabelle Werck. Francis Poulenc

> Éditions Bleu Nuit
> France Musique

Issu d’une famille parisienne aisée, Francis Poulenc (1899-1963) découvre le piano dans son enfance grâce à sa mère. Ce n’est pourtant qu’à vingt-deux ans qu’il étudie la composition avec Koechlin, après avoir écrit une Rhapsodie nègre d’inspiration jazz, ou encore des œuvres pour piano encouragées par Satie. L’influence de ce dernier et le goût marqué pour l’indépendance de Poulenc le fait alors rejoindre le Groupe de Six avec Honnegger, Milhaud, Auric, Durey et Germaine Taillefer. Il y développe son sens de l’ironie, un mélange d’humour et de gravité, de sacré et de profane, et contribue par son style à réinventer le classicisme musical. Outre le ballet Les biches commandé par Diaghilev pour les Ballets russes, Poulenc est surtout connu pour sa musique vocale qui lui a souvent valu l’étiquette de « Schubert français du XXème siècle ». Parmi ses 185 opus, on retient de lui aussi La Voix humaine sur un livret de Cocteau, ainsi que son Gloria, ses Litanies à la Vierge noire en souvenir de son pèlerinage à Rocamadour ou encore son opéra Dialogues des Carmélites, qui reflètent bien sa ferveur catholique.