François Lestang. Actes des Apôtres

Résultat de recherche d'images pour "saint luc"


© RCF
François Lestang
Prêtre de la Communauté du Chemin Neuf
Professeur d’exégèse et d’hébreu biblique à la Faculté de Théologie de l’Université Catholique de Lyon (Ucly)

Actes des Apôtres
L’Évangile de l’Esprit Saint
> La communauté des premiers chrétiens divisée
> Les premiers chrétiens persécutés
> A Antioche, les disciples du Christ deviennent « chrétiens »
> Les adieux de Paul
> La passion de Paul
> Paul à Rome

Le livre des Actes des Apôtres est le second tome de l’œuvre de Luc. Dans le premier, son évangile, Luc se limitait au temps de la vie terrestre de Jésus. À partir de l’ascension de Jésus (1,1-11), la présence du Christ parmi ses disciples change de nature : on ne le verra plus avec les yeux du corps. C’est ainsi que le livre des Actes inaugure le temps de l’Église : Jésus y reste présent par son Esprit, qui anime les disciples.

Le récit est plein de vie. On y assiste à la naissance de communautés chrétiennes en milieu juif (avec l’apôtre Pierre), comme à Jérusalem, ou en milieu non juif, comme à Antioche, Corinthe ou Philippes. On y suit aussi l’apôtre Paul au long de ses voyages missionnaires. On entrevoit enfin les difficultés de cette jeune Église et la manière dont elle a su les résoudre grâce à l’Esprit du Seigneur.

Parmi les sources du livre mentionnons ce que l’on peut appeler le « journal de Luc ». Luc s’y exprime à la première personne pour raconter le voyage de Troas à Philippes (« nous avons cherché à partir… » 16,10-40), puis jusqu’à Jérusalem, où Paul est arrêté (20, 5-21,18), et enfin de Césarée à Rome, où Paul attend deux ans avant d’être jugé (chap. 27-28).

D’entrée le livre annonce clairement son plan (1, 8) :
· les débuts de la première Église, à Jérusalem, après l’ascension de Jésus (1,1-8, 3);
· la diffusion de l’Évangile dans le reste du pays (8, 4-12, 25),
· puis dans le monde méditerranéen et jusqu’à Rome, capitale de l’empire (13, 1-28, 31).

Le message, ainsi diffusé partout dans le monde connu d’alors, est résumé dans les prédications et les discours des apôtres. On y voit que le Jésus présenté à tous, Juifs comme non-Juifs, n’est autre que celui qui a vécu en Palestine. L’Esprit ramène sans cesse ses disciples vers sa personne, ses paroles et ses actes.

Les événements relatés dans le livre des Actes ouvrent la voie au programme que l’Église de tous les temps doit réaliser : annoncer l’Évangile de Jésus-Christ à l’ensemble de l’humanité, jusqu’aux extrémités de la terre.