▷ Anto­ni Gaudí. Park Guëll, Barcelone

Anto­ni Gaudí (1852-1926)
Park Guëll
, Bar­ce­lone Des racines et des ailes, extrait, © France 3


Le Park Guëll (1900-1914) devait être à l’o­ri­gine une cité-jar­din que le mécène de Gau­di, Euse­bi Güell, lui avait deman­dé d’é­di­fier sur une col­line au nord-ouest de la ville (El Car­mel). Conçue sur le modèle anglais (son nom ini­tial était Park Güell et non Parque Güell), elle devait com­por­ter une cha­pelle et en tout 60 mai­sons. Mais le coût de construc­tion aug­men­ta dans de telles pro­por­tions que seules furent ache­vées quatre mai­sons et le parc de Güell. Les tra­vaux prirent fin en 1914. Le parc devint pro­prié­té de la ville de Bar­ce­lone en 1923.

Le Park Güell est ins­crit sur la liste du patri­moine mon­dial de l’U­nes­co en 1984 pour sa contri­bu­tion au déve­lop­pe­ment de l’ar­chi­tec­ture et des tech­niques de construc­tion à la fin du XIXe siècle et au début de XXe siècle.