Gérard Bregnard. « Et le désert fleurira »

Polyptyque fermé
Chapelle du Lycée-Collège St-Charles
Porrentruy / CH

> Biographie
> Polyptyque

Temps de l’Avent et du Carême
« Et le désert fleurira » Is 35, 1

Les volets repliés du polyptyque suggèrent, pour le temps de Carême et de l’Avent, la vallée de larmes avec, pourtant, l’espérance d’une floraison, dans le mouvement vertical des panneaux supérieurs qui parlent de dépassement.

  

Les deux tableaux inférieurs sont des paysages un peu tristes dont les formes obéissent au système rythmique utilisé pour l’ensemble de l’œuvre. Leurs rondeurs suggèrent l’organique de la vie animale et végétale. Leur dynamisme, sous l’horizontale qui symbolise la fonction matérielle, fait penser à un état de croissance.

  

Les tableaux supérieurs reprennent cet aspect de croissance, le projetant verticalement – transcendance et dépassement – à travers floraisons et ruptures, par-dessus la ligne d’horizon, dans l’espace de lumière : retour à l’énergie cosmique.