Marc Chagall. Le Cantique des Cantiques

Franz Schubert, Rosamunde, Entr’acte no 3, Berliner Philharmoniker, dir. Claudio Abado


Marc Chagall (1887-1985)
Le Cantique des Cantiques IV (1958)
Musée Marc Chagall, Nice

> Cinq toiles

Au sein du Message Biblique, Le Cantique des Cantiques regroupe cinq toiles qui évoquent le célèbre poème de la Bible. Malgré sa dimension charnelle, ce chant d’amour qui passe pour avoir été écrit par Salomon, a été intégré dans le canon biblique, si bien que les Juifs en ont fait le symbole de l’alliance entre Dieu et son peuple et les chrétiens, le chant d’amour entre Dieu et son Église. Chagall a peint cinq toiles qu’il a numérotées pour bien manifester leur progression visuelle et thématique. En effet, les cinq toiles entrent de plus en plus dans le mystère de l’amour qui se trouve son origine en Dieu. Cependant Chagall a fait installer les tableaux –au musée de Nice- dans le sens inverse d’une montre, car l’amour n’est pas prisonnier du cycle du temps, il s’en dégage et le sublime, l’emporte dans l’éternité. (cf 1Co 13, 8)