Pieter Paul Rubens. Abraham et Melchisédech

Pieter Paul Rubens (1577-1640)
Abraham et Melchisédech (~1615)
Musée des beaux-arts, Caen

> Musée des beaux-arts, Caen

Le sujet est issu de l’Ancien Testament. Descendant de Sem, fils aîné de Noé, Abraham (« ami de Dieu ») appartient à une riche famille de nomades originaires de la ville d’Ur. Sur l’ordre de Dieu, il quitte sa patrie avec sa femme Sarah et son neveu Loth pour gagner la Palestine. Arrivés à destination, Abraham et Loth se séparent et se partagent le royaume : les terres de Canaan au Nord reviennent à Abraham tandis que Loth prend les terres de Sodome et Gomorrhe, au Sud. Loth est malheureusement attaqué et retenu prisonnier par des ennemis de Sodome. Abraham décide alors d’aller le délivrer. Revenant victorieux de la bataille, il rencontre le roi de Sodome puis Melchisédech, le roi-prêtre de Salem (Jérusalem), qui s’incline devant le protégé du Seigneur et lui présente ses dons, le pain et le vin. En échange, Abraham lui offre un dixième de son butin. (Gn 14, 17 à 20)