So­crate. L’art de faire ac­cou­cher les esprits

So­crate
Aca­dé­mie na­tio­nale d’Athènes 


> La maïeu­tique de So­crate (469-399 av. JC)
Qu’est ce que c’est ? 

So­crate – Mon art d’accoucheur com­prend donc toutes les fonc­tions que rem­plissent les sages-femmes. Mais le prin­ci­pal avan­tage de mon art, c’est qu’il rend ca­pable de dis­cer­ner à coup sûr si l’esprit du jeune en­fante une chi­mère et une faus­se­té, ou un fruit réel et vrai. J’ai d’ailleurs ce­la de com­mun avec les sages-femmes, que je suis sté­rile en ma­tière de sa­gesse, et le re­proche qu’on m’a fait sou­vent d’interroger les autres sans ja­mais me dé­cla­rer sur au­cune chose, parce que je n’ai en moi au­cune sa­gesse, est un re­proche qui ne manque pas de vérité. 

Pla­ton (428-348 av. JC), Théé­tète, 150b
> Bio­gra­phie