Prière pour le renouveau de l’Église


Seigneur, tu es la vraie vigne et nous sommes les sarments.
Tu désires que nous portions du fruit en abondance.
Telle est la loi de la vie, de la nature et de l’Église.

Nous te prions donc pour notre Église.
Bénis-la, rends-la féconde et multiplie-la !
Qu’à travers elle le Royaume de Dieu s’élargisse
et que beaucoup viennent à te connaître et te servir !

Oui, que cette vigne, ta vigne, étende ses racines et prospère,
pour la joie de ses fidèles, le rayonnement de ta Parole et le salut du monde !
Mais, Seigneur, tu as aussi donné cette autre loi de la vie :
« tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. »

Oui, nous reconnaissons que nous avons besoin d’être émondés.
Pas seulement au temps des effeuilles comme pour une vigne,
mais chaque jour que tu nous donnes !
Alors nous venons à toi et te demandons :
Coupe tout ce qui ne produit pas de fruit ou du mauvais fruit !
Ôte les branches folles et neutralise les parasites !
Protège notre vigne des ennemis, surtout de celui de nos âmes !

Nous t’ouvrons nos cœurs :
ôte de nous tout ce qui nous sépare de toi,
et donne-nous tout ce qui nous conduit vers toi !
Délivres-nous de tout ce qui nous distrait de ton service !
Pardonne nos transgressions contre la vérité et la charité,
la pureté et la justice !

Seigneur, tes premières paroles ont été :
« Convertissez-vous car le Royaume de Dieu est proche ! »
Cet appel nous avons besoin de l’entendre chaque jour,
nous voulons nous mettre à genoux devant toi
pour te demander d’avoir compassion de nous.

Redonne-nous, comme au premier jour, l’élan de l’épouse !
Allume dans nos cœurs le feu de l’Esprit, la passion de la Parole !
Qu’elle demeure en nous et nous transforme
afin que ce ne soient pas nos plans, nos idées et nos projets
que nous réalisons, mais les tiens !

Aide-nous à prendre du temps avec toi
pour t’écouter dans le jeûne et la prière.
Que nous discernions la voix de ton Esprit qui vit en nous,
cette voix douce et ferme trop souvent parasitée !

Toi qui promets d’être au milieu de nous,
que nous nous soumettions les uns aux autres dans l’amour
afin que nous percevions tes appels parmi nous !

Ouvre nos yeux les uns sur les autres
pour que nous te rencontrions dans nos frères et sœurs,
particulièrement les plus fragiles et démunis !

Et avant de participer au pain et au vin de ta présence,
que nous cherchions à vivre en paix les uns avec les autres,
et ne remettions pas à demain les nécessaires clarifications entre nous !

Esprit saint, âme de l’Église,
Joie de nos cœurs,
Rempart de ton peuple,
Courage des apôtres,
Inspiration des prophètes,
Élan des évangélistes,
Patience des pasteurs,
Force des diacres,
Sagesse des docteurs,
Clarté des évêques,
Viens et verse tes dons sur notre Église !

Bénis et encourage aussi chaque Église !
Donne à tous leurs responsables de dire la vérité dans l’amour !
Relie-les dans une communion forte et belle !
Avec eux fais-nous grandir vers le Christ, en qui vivent tous tes dons !

Unis-nous dans sa grâce et la tendresse de Dieu,
Afin que nous mettions ensemble nos diversités,
surmontions nos divisions et témoignions de l’espérance !

Que nous tous vivions notre baptême,
par lequel tu nous unis à la mort et à la résurrection de Jésus !

Que nous fassions mourir en nous tout ce qui divise
et fassions vivre en nous ton amour, ta beauté et ta vérité !

Martin Hoegger