Ta présence, Seigneur !

Pantocrator, XIIe s.
Musée national d’art de Catalogne, Barcelone

Mon Dieu, daigne me donner
ce sentiment continuel de ta présence,
en moi et autour de moi

et, en même temps, cet amour craintif
qu’on éprouve en présence
de ce qu’on aime passionnément,
et qui fait qu’on se tient
devant la personne aimée,
sans pouvoir détacher d’elle les yeux,
avec un grand désir et une volonté
de faire tout ce qui lui plait,
tout ce qui est bon pour elle,

et une grande crainte de faire, dire ou penser
quelque chose qui lui déplaise ou lui fasse du mal.

En toi, par toi et pour toi.

Charles de Foucauld