Proche de la Passion de mon Dieu

Déposition de croix, XIIIe s.
Vitrail de la Passion
Cathédrale de Chartres

Il est beau pour moi de mourir en allant vers Jésus Christ,
plutôt que de régner jusqu’aux confins de la terre.
Je le cherche Lui, qui est mort pour moi.

Laissez-moi imiter la Passion de mon Dieu !
J’offre ma vie pour ceux qui sont soumis
à l’évêque, aux prêtres et aux diacres.
Puissé-je avec eux être uni à Dieu.

Travaillez ensemble les uns pour les autres,
luttez ensemble, courez ensemble,
souffrez ensemble, veillez ensemble
comme administrateurs de Dieu,
ses assesseurs et ses serviteurs.

Qu’aucun de nous ne soit jamais surpris déserteur.
Que votre baptême demeure comme un bouclier,
la foi comme un casque,
la charité comme une lance,
la patience comme une armure.

Accourez tous à Jésus Christ
comme à l’unique temple de Dieu,
comme à l’unique autel.

Il est un,
et procédant du Père unique,
il est demeuré uni à lui,
et il est retourné à lui dans l’unité.
Amen.

Ignace d’Antioche