Début de l’an neuf

Résultat de recherche d'images pour "retour fils prodigue rembrandt"

Notre Dieu et notre Père,
béni sois-tu de t’être révélé à nous dans l’Évangile
comme celui dont la présence aimante
nous est toujours proche, fidèle et secourable !

Toi, le Maître du temps et de l’éternité,
tu viens à notre rencontre pour nous offrir
le vrai sens du temps de notre vie.
Ta lumière peut éclairer
chacune de nos heures,
chacune de nos journées,
chacune de nos années.

Notre Dieu et notre Père,
Notre foi cherche en toi
la source de tous les vrais renouveaux.
A ne considérer que le monde et son histoire,
à n’entendre que les bruits si discordants
de nos cités et de nos nations,
nous serions souvent tentés de redire :
« Il n’y a rien de nouveau sous le soleil !
Ce qui a été, c’est ce qui sera. »

Avec toi et en toi, Dieu fidèle,
le fatalisme disparaît.

Avec toi et en toi,
toutes les choses sont faites nouvelles
pour ceux qui croient au pardon,
à l’aide de l’Esprit Saint.

Notre Dieu et notre Père,
Au début de cet an nouveau,
accorde-nous l’humble courage
de faire face aux travaux que tu places devant nous.
Donne-nous de labourer et de semer
avec amour et persévérance,
là même où le terrain nous paraîtrait difficile.

Permets-nous de réaliser toujours mieux
que les plus modestes travaux
peuvent nous rendre ouvriers à ton service
et au service modeste de l’humanité.

Nous te présentons l’an nouveau,
son mystère et la grâce
des nouveaux départs.

Reste avec nous Seigneur !