▷ Conditor alme siderum. Guillaume Dufay (1397-1474)

Création, séparation des eaux, détail
Livre d’Heures, XVe s.
BM Amiens

All Souls Unitarian Church, New York
Alexander Blachly, direction

Conditor alme siderum
aetérna lux credéntium
Christe redémptor ómnium
exáudi preces súpplicum.

Qui cóndolens intéritu
mortis perire saeculum
salvásti mundum languidum
donans reis remedium.

Vergénte mundi véspere,
uti sponsus de thálamo,
egréssus honestíssima
Vírginis matris cláusula.

Cuius forti poténtiæ
genu curvántur ómnia;
cæléstia, terréstria
nutu faténtur súbdita.

Te, deprecamur gratiae
ventúre iudex sæculi,
consérva nos in témpore
hostis a telo pérfidi.

Laus, honor, virtus, gloria
Deo Patri et Filio,
Sancto simul Paraclito,
In saeculorum saecula. Amen.


Bienfaisant créateur des cieux
pour toujours soleil des croyants
ô rédempteur du gente humain
Christ, entend nos voix suppliantes.

Compatissant devant la mort
dont notre siècle périssait
tu sauvas le monde épuisé
donnant aux pécheurs le remède.

Comme un époux dans le soleil
quand le monde allait vers sa nuit,
tu sortis du jardin fermé
d’une Vierge, mère et bénie.

Devant ta souveraineté
tout être fléchit le genou;
tout dans le ciel et ici-bas
s’avoue soumis à ta puissance.

Notre foi t’implore, ô très saint
toi qui viendras juger ce temps,
de nous protéger aujourd’hui
du trait de l’ennemi perfide.

Louange, honneur, puissance et gloire
à Dieu, Père, Fils,
et Saint-Esprit,
dans tous les siècles des siècles. Amen.