Que je te voie, Seigneur !

Marc Chagall (1887-1985)
Moïse devant le buisson ardent, détail (1960-1966)
Musée Marc Chagall, Nice

Prière de saint Syméon le nouveau théologien
Vois, ô Christ, ma pauvreté et ma faiblesse, aie pitié de moi. Brille sur moi, éclaire mon âme, illumine mes yeux, que je te voie, lumière du monde, toi, la joie, le bonheur, la vie éternelle, toi, le royaume des cieux. Pourquoi caches-tu ton visage ? tu sais que je t’aime et que de toute mon âme je te cherche. Révèle toi, selon ta Parole, et manifeste-toi. Ouvre-moi à deux battants la salle des noces; oui, ne me ferme pas la porte de ta lumière, ô mon Christ !

Réponse du Seigneur à saint Syméon
Qu’est-ce que tu racontes, insensé : que je cache mon visage ? Si je ne veux pas être vu, pourquoi suis-je apparu dans un corps ? Pourquoi tout simplement suis-je descendu sur terre ? Pourquoi ai-je été vu de tous ? Ne méconnais donc pas mes actions. Tu vois quel est mon désir d’être vu par les hommes, n’ai-je pas voulu devenir et être un homme ! Comment donc peux-tu dire que je me cache de toi et que je ne me laisse pas voir ?

Syméon le Nouveau Théologien (949-1022)