Le temps du guetteur

Le veilleur de nuit
Turckheim (Alsace)

Veiller, ce n’est pas attendre passivement que passe le temps.
Ce n’est pas somnoler, un œil ouvert, un œil fermé.

Être veilleur, c’est être un guetteur,
tendre l’oreille, attentif au moindre signe, se tenir debout,
attendre sans impatience l’arrivée de celui que nous espérons.

Veiller, c’est, de jour comme de nuit,
accepter de se mettre en route, de bouger, de sortir,
d’aller à la rencontre de celui qui vient.

Seigneur, que m’importe le jour et l’heure,
je sais que tu vas venir, je veille et je te guette.
Je souhaite être éveillé lorsque tu frapperas.

Christine Reinbolt