Accueillir le Christ


De chacun, le Christ attend un accueil.
Si tu ne parviens pas à lui donner de réponse,
il respecte ton silence.
Quand tu l’accueilles, par l’Esprit Saint,
il crée au-dedans de toi une communion intime avec Lui.
Dans l’étonnement d’une communion,
au tréfonds de ton âme, il se loge.
Sa présence est aussi claire que ta propre existence.
Il t’arrive d’en douter ?
Se creuserait-il en toi comme des trous d’incrédulité ?
Tu n’es pas sans fidélité pour autant.
Le doute parfois, n’est qu’un revers de la foi.

Frère Roger de Taizé